archive

Le bijou à l’Afedap


Franck Dangeul fondateur de la société Laser’in a fait don à l’Afedap d’une machine laser AL030.

La remise officielle a eu lieu pendant les dernières Journées Européennes des Métiers d’Art des 02 et 03 avril dernier

DSC_0261 - copie

Franck Massé directeur de l’Afedap formations bijou et Franck Dangeul fondateur et directeur de la société LASER’IN

La société Laser-In est présente sur le marché mondial dans les secteurs de la Haute Joaillerie, Joaillerie, Bijouterie, l’Horlogerie, Prothèse dentaire, l’Optique et l’Industrie. Distributeur des produits Rofin et Orotig. Laser-In dispose de plus de 20 ans d’expérience dans le domaine du laser. Distributeur des produits Rofin et Orotig. Laser-In dispose de plus de 20 ans d’expérience dans le domaine du laser.

Ce don est la volonté d’un rapprochement avec l’Afedap qui met en valeur l’exploration de la dimension créative des ces outils. C’est le souhait de mettre en avant la cohabitation des techniques traditionnelles et des nouvelles technologies laser.

Depuis 2015, nous avons associé la société LASER’IN aux Journées Européennes des Métiers d’Arts pour des démonstrations et présentations de produits laser.

les  28-29 mars 2015 Franck Dangeul a fait la présentation du laser de table EVO 125 avec OBC et système Wifi et du laser 7002 Performance. Retrouvez les images de la manifestation ici

les 02-03 avril 2016 LASER’IN était à nouveau présent à l’Afedap pour présenter des produits de laser de gravure-découpe et nous remettre officiellement une machine laser de soudure.

LASER’IN reviendra régulièrement sur nos manifestations Afedap dans et hors les murs pour poursuivre la pratique et les recherches autour de ces machines.

Toute l’équipe Afedap et les stagiaires Afedapiens remercient chaleureusement Franck Dangeul et la société LASER’IN pour ce don ô combien précieux.

 

 

 

 

 

Publicités

Cette galerie contient 37 photos.


Nous avons proposé à nos étudiants pour commencer l’année 2015, deux workshop au choix, qui se sont déroulés du 05 au 09 janvier dernier Emmanuel Lacoste, artiste plasticien et enseignant, dans une approche artistique offre un thème, cette année « ces gestes qui ont marqué l’histoire », et demande aux étudiants de réaliser un objet pour le …

Lire la Suite


Image

A l’occasion des circuits bijoux et en partenariat avec l’Afedap formations bijou, l’Atelier met en lumière le travail de seize créateurs , tous anciens élèves et/ou professeurs, tous « passés par l’Afedap  » à un moment de leur parcours : Brune Boyer, Anne Couteau, Florence Croisier, Marie-Pierre Ginestet, Nathalie Gouliart, Suzanne Otwell-Nègre, Galatée Pestre, Andréa Pineros, Mathilde Quinchez, Amira Sliman, Rachik Soussi, Laurence Verdier, Xiaojia & Jean-Marc Waszack, Claire Wolfstirn, Jana Natier (YNAC).

Nous leur avons demandé de proposer  une sélection de 3 bijoux sur 3 gammes de prix. Nous souhaitons à travers cette exposition que le public découvre que le bijou d’auteur a une dimension accessible.Nous souhaitions montrer que le bijou existe dans une expression multiple, qui peut apporter des réponses allant du classique au singulier, du bijou « rassurant » au bijou « d’avant-garde », du bijou sériel à la pièce unique.
En illustrant l’amplitude de l’expression dans la création de bijoux, nous souhaitons défendre les partis pris de l’enseignement donné à l’Afedap

http://www.circuitsbijoux.com/

http://www.latelier-viaducdesarts.com/fr/Expositions/A-venir/


Pour faire suite aux notions de « cycle – recyclage » abordées cette année par Patricia Lemaire avec ses étudiantes que vous avez déjà découvert dans « une vision plastique du bijou », nous les retrouvons  ici penchées sur l’ « obsolescence programmée ».

Comment, aujourd’hui, réfléchir sur le bijou quand tout autour de nous devient consommé consumé jeté remplacé.

Li-Jung, Marion, Roxane, Isabelle et Ana Carolina ont chacune apporté deux réponses : une légère et une plus profonde.

Elles nous font passer , à travers leurs créations, par toutes sortes d’émotions : on y trouve de la fragilité, de la poésie, de la légèreté, du souvenir, de la mémoire, de l’éphémère

Je vous laisse ici  feuilleter leurs  « désuétude planifiée » qui j’en suis sûr regarde vers l’avenir


Nathalie SOKIERKA suit sur ce propos les étudiants de la section Bijoutier Métier d’Art et Designer bijouterie joaillerie.

Ils se retrouvaient réunis autour d’un projet design : réaliser en 3 séances, par équipe de deux, un collier spectaculaire semi-rigide avec parmi les matériaux utilisés , un imposé : le tévar™ puis réaliser  3 vues échelle 1 du collier une fois réalisé.

Les équipes , chacune composée de stagiaires représentant les deux sections sont :

Chien Hui LIN & Larisa SOMPAIRAC, Marthe CRESSON & Gaëlle LEFFONDRE , Marguerite SITTHY & Corinne HALLIEZ, Manuela BRIGANTE & Mélodie FOURNIER, Miyuki KOSHIMIZU & Cyril COINCECaroline RIVOIRE  & Marie DUMAS

Nos équipes se lancent à fond dans le projet : on coupe, maquette, tord, plie, colle, assemble, mélange, peint, dessine ….

Bouillonnement, effervescence, réflexion, mis en oeuvre,  3 séances  plus tard voici les résultats  : SPECTACULAIRE !


Ou plus exactement from Afedap to Kyoto !

Cela commence par plusieurs rencontres, plusieurs fils qui se rejoignent et se lient :

Pour l’AFEDAP avec Sophie Robbe, (Afedapienne de 2005 à 2008) qui rencontre en 2005 Yuji Kojima et Mayuli Morishita les deux créateurs de la marque Géodésique  sur le salon Kara.

Une vraie rencontre puisque Sophie ira l’été 2006 à Tokyo faire son stage de fin d’année chez eux.

La deuxième rencontre pour Géodésique c’est avec la galeriste Parisienne Elsa Vanier qui sera la première à les exposer  à Paris dans sa galerie. Et maintenant pour la deuxième fois  elle expose également les  étudiant de Yuji.

Car Yuji Kokima enseigne et transmet son savoir faire  à l’université Art et Design de Kyoto

Cette année il est donc venu avec 10 de ses étudiants qui forment le groupe ULYU 2011Shizuka Azuma, Fumie Hasegawa, Kei Morishita, Asami Nakamura, Eiichiro Okada, Mariko Sakai, Sachiyo Takeuchi,Nozomi Nishimura, Yumako Inazumi and Michio Nishi

Ainsi, grâce aux fils tissés par Sophie Robbe et Elsa Vanier avec le Japon, nous avons eu la chance à l’AFEDAP de recevoir Géodésique et Ulyu.

Ce fut un joli moment de partage, de rire, d’écoute, de découverte, de soupe miso, d’onigiri, de crêpes, tartes et bien sûr de BIJOUX